Actualités des projets
Chantiers en cours
Ces lundi et mardi 14 et 15 janvier, une imposante grue-tour d’environ 30 mètres de haut et dotée d’un bras de 60 mètres de long sera installée dans le fossé de Médiane, situé au milieu du site de la Citadelle, entre la parfumerie Guy Delforge et Terra Nova, à proximité de la Route Merveilleuse.

Pendant le montage, la route sera fermée à la circulation entre l’entrée de l’accueil touristique de la Citadelle (Terra Nova) et la Parfumerie Guy Delforge.

Pour les voitures et véhicules légers :

  • Le Centre du visiteur (Terra Nova) restera accessible par le haut de la route Merveilleuse (Esplanade) et le stationnement dans le parking Terra Nova ne sera pas autorisé. Il est donc conseillé de se garer sur l’Esplanade et de poursuivre le trajet à pied.
  • La Parfumerie Delforge, le restaurant « La Reine Blanche » et l’atelier de la Vieille Forge seront accessibles par le bas de la route Merveilleuse, côté Casino.

Pour les véhicules de plus de 3,5T et autocars :

  • L’accès aux différentes infrastructures sera uniquement possible par le haut de la route Merveilleuse (vers l’Esplanade). Toutefois, vu le virage en épingle à cheveux juste après l'Esplanade, les autocars devront stationner sur l’Esplanade et le reste de l’itinéraire se fera à pied.

Cette installation marque le début du chantier de restauration des murailles du fossé de Médiane.

Il s’agit de travaux importants repris dans l’accord-cadre conclu en 2013 avec la Wallonie et qui assurait un subside de 10.000.000 € pour la restauration de plusieurs zones du site.

Ce chantier de restauration est mené par le service Citadelle de la Ville de Namur. Il a été confié à l’entreprise Artes TWT pour un montant de 2.494.000 € TVAC subsidié à 95% par la Wallonie.

Les murailles du fossé de Médiane, comme presque toutes celles du site, sont classées comme Monument depuis 1996. Les travaux de restauration se font donc « à l’identique », sans changement de leur apparence.

Les travaux se concentrent essentiellement sur la face extérieure des murailles. Sur des murs de 2 à 3 mètres d’épaisseur, seuls  30 à 60 cm sont concernés par ce chantier. L’ensemble de ces murs est nettoyé par micro sablage, les pierres manquantes sont renouvelées et les éléments endommagés restaurés en respectant leur apparence d’origine. La stabilité des murs est renforcée notamment grâce à l’insertion de tiges en inox qui ancreront plus fortement les pierres d’angles, garantissant ainsi la bonne tenue de tout le mur.

Une attention particulière est accordée aux infiltrations d’eau. Au sommet des murs, des goulottes en plomb récolteront les ruissellements tandis que des carottages dans les maçonneries permettront d’évacuer l’eau qui se serait infiltrée derrière les murailles.

Au total, ce sont un peu plus de 4.000 m² de murailles qui font peau neuve !

La grue permettra d’évacuer et d’approvisionner le chantier en matériaux. Cet impressionnant engin est indispensable compte tenu de la configuration très spécifique des lieux et des difficultés d’accès au chantier.

Elle marquera le paysage de la Citadelle pendant toute la durée du chantier, à savoir 1 an.