Actualités des projets
Chantiers en cours

Depuis août 2016, les travaux préalables de déplacement des impétrants dans une tranchée commune et la construction d’une chambre de visite ont commencé.

Le démontage partiel du mur de soutènement côté Sambre au pied du pont de France a conduit à la dépose d’une dalle sculptée – probablement du 17e siècle – représentant une tête de cochon, ou « hure ». Celle-ci provient vraisemblablement du fronton de la Porte du Grognon démolie dans les années 1850. Grâce à la bonne collaboration de plusieurs services de la Ville (Culture, Voiries, …), ce témoin archéologique important a pu trouver place au coeur du Musée archéologique en attendant de rejoindre son site d’origine, une fois celui-ci réaménagé.

Cela permettra au public de l’admirer à nouveau pendant quelques mois, accompagné d’une explication archéologique, historique et étymologique, qui sera mise en place dans les prochaines semaines. Il constituera aussi l’axe d’un espace muséal dédié aux fouilles du Grognon 2016-2018. Celui-ci permettra d’informer les Namurois et les visiteurs sur les avancées de l’opération archéologique et d’exposer les découvertes les plus marquantes, avec la collaboration de la Direction de l’Archéologie du SPW.


Le Musée archéologique de Namur remplit ainsi pleinement sa mission de vitrine de l’archéologie namuroise.

Télécharger le communiqué de presse