Actualités des projets
Divers

Lancé en 2015 par le Pavillon de l'Aménagement urbain (voir à ce propos notre exposition "La ville, une affaire d'homme?"), le projet des marches exploratoires genrées s'est clôturé ce samedi 11 mars par la présentation conjointe du rapport par la Ville de Namur et l'absl Garance (organisatrice des marches) à l'occasion de la semaine "Namur'elles". Ces deux dernières ont mené, pendant près d'un an et demi, 10 marches exploratoires dans les quartiers qui feront prochainement l'objet de projets de réaménagement (quartier de la gare, des casernes, Bomel/Hasty Moulin,...).

L'objectif de ces marches était de donner la parole aux femmes pour analyser leurs expériences et leurs ressentis ainsi que pour leur demander leurs envies et leurs recommandations pour une ville idéale où elles se sentiraient à l'aise d'utiliser les espaces publics, même en soirée.  Leurs recommandations ont ensuite été synthétisées dans un rapport qui sera prochainement soumis au Collège et au Conseil communal avant d'être traduit dans un "guide d'urbanisme". En outre, ces recommandations seront systématiquement intégrées dans les futurs cahiers de charges portant sur l'aménagement d'espaces publics : ainsi, le futur parc des Casernes intégrera ces recommandations afin d'en faire un espace accueillant pour tous et toutes... Faire d'une ville un espace où les femmes se sentent libres de circuler en toute sécurité revient en réalité à améliorer la ville pour le plus grand bénéfice de l'ensemble de la société (PMR, personnes âgées, enfants,...)!

Télécharger le rapport