Rénovation des souterrains de la Citadelle

Rénovation à Namur

Fonction

Equipement communautaire

Etat du projet

Inauguré

Affectation

Au sein du périmètre d'agglomération

Secteur

Public

Rénovation et scénographie des souterrains de la Citadelle. 
La Citadelle dispose d’un important réseau de souterrains datant de différentes époques de construction.

Il constitue un véritable dédale historique dans lequel il n’est pas toujours évident de se retrouver.

Sur les 4 km de souterrains 450 m sont accessibles en visite guidée.

Ce tronçon a fait l’objet d’une scénographie contemporaine qui rend les vestiges plus lisibles et redynamise la visite.Le nouveau dispositif permet : d’orienter le visiteur, de mettre en valeur le patrimoine architectural, d’informer et de faire revivre le passé. Il joue sur trois registres :

  • L’évocation : évoquer l’utilisation de certains lieux, en suggérer les fonctions, notamment par l’usage de personnages « fantômes » en treillis éclairé, représentant des soldats en action.
  • L’information : communiquer des contenus plus généraux via des panneaux graphiques ou encore des projections. Par exemple, une galerie de portraits en hologramme des hommes qui ont conçu les souterrains avec une touche ludique puisque le visiteur aura l’impression que les personnages bougent légèrement. Imaginez Vauban vous faisant un clin d’œil !
  • L’immersion : faire revivre des expériences du passé. Un son et lumière dans une caponnière fera « revivre » le combat dans une galerie en état de siège.

Ces interventions légères et réversibles permettent de mettre en valeur le patrimoine dans le plus grand respect du site.

La pose de cette scénographie nécessite, au préalable, une restauration des lieux. Une fiche d’état sanitaire a été réalisée et a identifié des pathologies spécifiques (stabilité, infiltrations d’eau,…).

Une restauration d’envergure a donc été indispensable pour assurer la pérennité du monument et pour installer le dispositif scénographique.

La Ville de Namur a obtenu un accord-cadre de 10 millions d’euros, c’est-à-dire un financement pluriannuel de la part du Gouvernement wallon afin de restaurer une partie de la Citadelle.

Les souterrains font partie des éléments dont la restauration a été financée avec l’accord-cadre.

Galerie photos

Etapes du projet :
Inauguré depuis 2010